Utilisation de la technologie pour optimiser la communication dans un cabinet d’avocats en clientèle privée

A la veille du séminaire sur le service client personnalisé LegalEx plus tard ce mois-ci, Craig Matthews, directeur de la planification à vie du programme juridique LEAP, explore comment les cabinets peuvent utiliser la technologie pour inculquer des techniques de communication efficaces dans leur pratique du droit des clients privés.

Dans un monde en évolution rapide où les progrès technologiques, les événements mondiaux et l’évolution des perceptions du public contribuent au changement, les avocats de clients privés prospères reconnaissent l’importance d’utiliser la technologie pour mettre à jour et optimiser leur façon de communiquer avec les clients.

Le travail des clients privés représente le deuxième risque d’indemnisation professionnelle le plus élevé de tous les services juridiques. Il est essentiel de mener à bien ce travail correctement, honnêtement et minutieusement, en utilisant des méthodes de communication efficaces et conformes aux meilleures pratiques. Les praticiens sont constamment à la recherche de la meilleure façon de communiquer directement avec les clients et de conseiller les clients sur la façon de communiquer avec leur famille.

Les enjeux sont si importants et le travail si important que les avocats privés ont besoin de temps pour examiner la succession de chaque client et hiérarchiser les services afin de mieux répondre aux besoins du client. Le service personnalisé fourni est essentiel, et les documents produits sont parmi les documents les plus importants que vos clients auront. C’est leur héritage, exprimé en mots, imprimé et signé sous témoin. La législation relative aux conseils donnés et aux informations obtenues est suffisante.

Les logiciels peuvent aider à identifier et à fournir la meilleure offre de produits tout en améliorant l’efficacité des processus pour garantir que l’entreprise reste rentable et non un « produit d’appel ». Il est important de noter qu’une stratégie de communication client optimisée par la technologie doit toujours se concentrer sur l’augmentation de la valeur du service fourni. Il ne faut pas négliger les faibles coûts pour gagner des affaires et ensuite augmenter les services supplémentaires. Le Wills and Inheritance Scheme de la Law Society interdit expressément cette pratique. Il n’a pas besoin de remplacer complètement les méthodes traditionnelles, mais il doit optimiser votre capacité à communiquer avec vos clients de la manière qui leur convient le mieux.

L’adoption de la bonne technologie peut améliorer la communication et transformer la productivité et l’efficacité d’un service sans nuire au travail essentiel qu’effectue un avocat. Les clients des avocats privés exigent un haut niveau de service et l’assurance d’un cabinet d’avocats réputé.

L’une des lacunes que la technologie peut combler est d’aider à communiquer à la fois avec les testateurs qui préparent les documents et les exécuteurs testamentaires ou les bénéficiaires qui gèrent la succession. Une approche papier peut être complétée par une approche numérique et vice versa, permettant au client de choisir ce qui lui convient le mieux.

Fournir au client un accès à un portail client avec la possibilité d’examiner des brouillons de documents, d’écrire des commentaires, de poser des questions et d’envoyer des messages n’est pas différent du service que les clients attendent des clients qui déménagent. Le portail client devient un mode de communication continu où les clients peuvent accéder à leurs documents et consulter leur testament à tout moment. Par exemple, un registre des biens personnels fourni lors de la rédaction d’un testament et mis à jour périodiquement peut faciliter la découverte de la succession et aider à établir des relations avec les clients.

L’hypothèse selon laquelle les clients ne veulent pas de services numériques ou activés par le numérique en premier lieu doit être réévaluée. L’adoption de la technologie continue d’augmenter parmi les membres de la génération X nés entre 1965 et 1980. Sans aucun doute, la prochaine génération, la génération Y ou la génération Y née entre 1981 et 2000, s’attendra à utiliser la technologie pour faciliter la communication et le partage d’informations. La communication avec leurs avocats ne fera pas exception.

Les services aux particuliers sont un domaine de pratique souvent négligé et sous-estimé, et c’est maintenant le bon moment pour faciliter la croissance du cabinet d’avocats, la communication jouant un rôle essentiel. L’adoption d’une technologie de pointe garantira aux entreprises de maintenir une approche agile pour adopter les méthodes de communication traditionnelles et numériques et ainsi être positionnées pour répondre aux besoins des clients individuels et des propriétés pour les années à venir.

Pour plus d’informations, visitez www.leap.co.uk.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *