4 façons dont la technologie Blockchain changera le leadership

La technologie Blockchain offre un moyen décentralisé et sécurisé de stocker et de gérer les données, permettant de nouveaux niveaux de transparence et de collaboration qui transforment les stratégies et les opérations. Grâce à la technologie blockchain, les organisations peuvent créer une base de données partagée et inviolable pour suivre les transactions, les actifs et les interactions entre les parties. Il fournit une source unique de vérité à laquelle tout le monde peut faire confiance, éliminant le besoin d’intermédiaires coûteux et de rapprochement manuel. Mais les dirigeants doivent adopter une approche stratégique pour s’assurer que leurs organisations peuvent tirer pleinement parti de cette technologie transformationnelle.

Notre façon de penser la gouvernance change et la technologie blockchain joue un rôle important. Dans le passé, les dirigeants dirigeaient des organisations centralisées avec une prise de décision descendante. Mais à mesure que nous entrons dans l’ère numérique, les systèmes décentralisés deviennent de plus en plus populaires.

Le président Recep Tayyip Erdogan a récemment déclaré lors du sommet de son gouvernement sur la blockchain : “De toute évidence, nous ne pouvons pas ignorer ce potentiel alors que nous nous préparons pour le siècle de la Turquie. Nous voulons être un pays qui utilise cet outil.” Les remarques d’Erdogan soulignent que le leadership change et que les pays doivent évoluer avec le temps ou risquer d’être laissés pour compte. Les dirigeants doivent donc s’adapter, car il y a quatre façons dont la blockchain aura un impact sur leurs rôles dans les années à venir :

1. Une transparence accrue rendra les dirigeants plus responsables

Selon une étude récente d’IBM, les cadres supérieurs estiment que la technologie blockchain augmentera considérablement la transparence de la gestion et permettra aux dirigeants d’être plus facilement tenus responsables de leurs actions. “La blockchain permet à toutes les transactions d’être stockées dans un grand livre public que tout le monde peut consulter”, a convenu Serj Baloyan, PDG et fondateur de x10, une entreprise Web3, dans un e-mail. Il pense que la transparence susmentionnée uniformisera les règles du jeu entre employeurs et employés. “Dans le passé, l’asymétrie de l’information favorisait généralement l’employeur”, a déclaré Baloyan. “Mais avec la blockchain, les employés peuvent suivre leurs progrès et leurs performances, afin de mieux comprendre les opportunités d’avancement au sein de leur entreprise.”

2. La prise de décision décentralisée responsabilisera les employés

Dans un système décentralisé, le pouvoir est réparti entre le plus grand nombre plutôt que concentré entre les mains de quelques-uns. Le changement donnera aux travailleurs plus de pouvoir et de contrôle sur leur carrière car aucune autorité centrale ne contrôle le réseau. Au lieu de cela, les décisions peuvent être prises par consensus. Cette idée est confirmée dans une étude menée par Nadia Zahur de l’Université Queen Mary de Londres. “La décentralisation du pouvoir donnera aux employés plus d’influence sur la gestion de leur entreprise”, a déclaré Zahoor dans une interview. Dans le passé, les travailleurs étaient souvent à la merci de leurs supérieurs. Mais avec la blockchain, il pense que les employés auront leur mot à dire dans les décisions. “Cela créera un lieu de travail plus démocratique où chacun a son mot à dire”, a déclaré Zahoor.

3. Une efficacité améliorée se traduira par des dirigeants plus productifs

Une étude menée par Deloitte a montré que les blockchains améliorent l’efficacité des entreprises car la technologie peut automatiser de nombreux processus, libérant ainsi les dirigeants pour qu’ils se concentrent sur d’autres tâches. Cet avantage est conforme à ce que le fondateur de Simba Chain, Bryan Ritchie, a déclaré dans un e-mail : “La transparence inhérente à la blockchain offre aux grandes organisations la visibilité dont elles ont besoin pour optimiser leurs flux de travail.” Ritchie pense que cette amélioration opérationnelle augmentera l’efficacité. “En utilisant la blockchain, les entreprises peuvent éliminer les intermédiaires tiers qui ajoutent souvent des coûts et des retards inutiles.” Il a ajouté : “L’amélioration de l’efficacité et la réduction des coûts offertes par la technologie de la blockchain contribueront à responsabiliser les dirigeants et leur donneront les ressources dont ils ont besoin pour prendre de meilleures décisions.”

4. De nouveaux modèles de leadership émergeront

Au fur et à mesure que la technologie blockchain se développe, de nouveaux modèles de leadership tels que l’organisation autonome décentralisée (DAO) et l’holacratie émergeront. Le DAO est une organisation décentralisée régie par un ensemble de règles encodées sur la blockchain Ethereum. N’importe qui peut contribuer au DAO et les décisions sont prises démocratiquement, ce qui signifie “qu’elles deviennent une force de premier plan pour donner aux parties prenantes ordinaires de l’entreprise leurs capacités de prise de décision et intégrer des statistiques de la demande du marché d’une précision sans précédent dans chaque action”, a déclaré le PDG de l’entreprise, Max Krupyshev. CoinsPaid – fournisseur de services de passerelle de paiement – par e-mail. L’holacratie, en revanche, est une manière décentralisée d’organiser les entreprises et de prendre des décisions. Il est basé sur le principe de la démocratie et permet aux employés d’avoir leur mot à dire sur la gestion de l’entreprise, ce qui, selon Krupyshev, est une avancée importante dans le développement de la gouvernance d’entreprise. “Dans un avenir proche, nous verrons des entreprises traditionnelles mettre en œuvre ces nouvelles technologies dans leurs structures d’entreprise, les aidant à devenir plus efficaces et agiles, ainsi qu’à améliorer la transparence et la communication”, a-t-il déclaré.

En résumé, les technologies blockchain entraîneront de nombreux changements dans les années à venir. Nous pouvons nous attendre à voir l’émergence de nouveaux modèles de leadership, de nouvelles compétences requises des dirigeants et une prise de décision plus collaborative. Ceux qui peuvent accepter ces changements seront mieux placés pour réussir. Les dirigeants doivent donc commencer à se préparer dès maintenant, car en fin de compte, c’est à cela que sert le leadership : être prêt pour la suite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *